Arrivée à Banfora

Les adieux à l’association ont été émouvants, certains d’entre nous ont eu des cadeaux très touchants.
Cette rencontre laissera une trace dans nos cœurs.

La pluie nous a feinté les essuie-glaces n’ont pas été utilisés mais ça nous a quand même (un peu) rafraîchi.

Premières impressions de Banfora

Le trajet en bus a été court. On est montés dans un premier bus à trous mais on en a changé avant le départ. Difficile de raconter le trajet puisqu’on a tous dormi sauf Clovis qui regardait passer les baobabs. Aucun incident à part un contrôle de police durant lequel Théo a failli se faire arrêter pour avoir photographié une chèvre.

Banfora a l’air sympa, petit, mais chaud, les gens sont moins collants. On a mangé dans le maquis Mac Donald, très copieux et très épicé, « ça se passe comme ça en Afrique ». Notre hôtel a l’air vide, nos chambres sont ventilées et agréables. On a un programme chargé pour les deux prochains jours : pics de Sindou, lac de Tengrele pour voir les hippos, cascade de Karfiguela et dômes de Fabédougou.

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage