Balaruc

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas à Balaruc : pas de pluie au comité d’accueil cette fois-ci, ils ont pu s’installer paisiblement et attaquer la voile.

Ils se débrouillent déjà bien et profitent d’un vent bien établi pour progresser avec Aymeric.

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage