mercredi 27 avril 2011

des nouvelles du séjour à la ferme

Nous avons reçu des nouvelles du séjour à la ferme.

Les journées sont ensoleillées et bien remplies entre la traite des chèvres et le repas de Titoune, la truie qui a bon appétit.

Demain ils profiteront d’une halte à la Couvertoirade pour découvrir ce village médiéval. Le retour est toujours prévu demain à 18h au Relais.

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

mercredi 9 mars 2011

E viva España

Gaspard

Bonjour
On est allés en Espagne, on a pique-niqué à Puigcerda. On a acheté des souvenirs à Puigcerda et je me suis coupé à l’index avec un couteau.
Gaspard

Julien

Bonjour,
C’est Julien, je me suis fait une petite entorse au pouce, on est partis en Espagne comme Gaspard l’a dit.
Bonne semaine.

Julien

Léa

Bonjour,
Aujourd’hui nous sommes allés en Espagne à Puigcerda et nous avons pique-niqué au bord du lac.
Le ski c’est bien mais fatiguant !!!
Nous avons tous fait des progrès et on s’amuse bien !!!

Léa

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

mercredi 5 janvier 2011

Un nouveau parc à Montpellier : le parc Montcalm

Nos impressions :

Il est géant
On y trouve plein de terrains de sport : 5 terrains de tennis, 2 terrains de basket, 2 terrains de foot, un terrain de handball et plusieurs terrains de volley et aussi une piste de course. Il y a même une piscine mais elle est fermée.

On peut y faire du vélo, du roller ou de la trottinette.
Il y a aussi un parcours du combattant mais on ne peut pas y aller. C’est dommage.
Il y a des grands fossés où on peut se cacher. Au bout des fossés il y a une rivière souterraine qui passe, c’est le Lantissargues, on peut crier dedans, ça fait de l’écho.

Pour y aller :

En bus de ville il faut prendre la ligne 6 direction Pas du Loup et descendre à l’arrêt Guillaume Janvier pour rentrer par la rue des chasseurs, il faut marcher un peu et le trottoir est étroit. Avec le minibus on peut se garer dans un petit parking par l’entrée de la rue des chasseurs.

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

Lundi 23 novembre 2009

Visite à Bioviva

Bioviva est une entreprise qui produit des jeux de société. Il viennent parfois au Relais pour essayer les jeux qu’ils préparent.

On a eu la chance de pouvoir visiter l’endroit où ils préparent les jeux : c’est tout près de chez nous. Ils nous ont fait visiter leurs locaux et nous ont expliqué comment ils travaillent :

Il faut

  1. Trouver un concept de jeu de société
  2. Réaliser des prototypes
  3. Valider le concept de jeu
  4. Créer les graphismes
  5. Faire des tests (par exemple avec nous)
  6. Communiquer sur le jeu
  7. Finaliser le jeu, valider et mettre en page la règle
  8. Imprimer, assembler les pièces et stocker les jeux (dans une usine près des Alpes)
  9. Vendre les jeux et gérer les commandes
  10. Distribuer les jeux

Pour faire tout ça ils sont une équipe de 7 personnes.

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

jeudi 19 février 2009

Cascades de Karfiguela

Jeudi 19 février

Départ à 10h pour les Dômes toujours dans notre mini bus à 10km de notre hôtel. Bizarrement pendant le trajet nous n’avons pas eu de poussière rouge dans la tête ou dans les cheveux Nous sommes montés sur les petites montagnes, Ça ressemblait un peu au Pic de Sindou, mais en plus petit, ce n’était pas la même vue. On est restés un petit moment en hauteur à admirer la vue et à se reposer un peu, car les montées ça fatigue un peu quand même.

Notre petite pause finie, on est partis en direction des cascades, pendant le petit trajet on a fait un jeu « Chabalabala », On était pas toujours d’accord sur les paroles mais bon, comme on dit « l’important c’est de participer » !

Nous arrivons enfin à destination, nous marchons et on voit une superbe allée de grands arbres, mais non ce n’était pas des baobabs, mais des manguiers très grands. Enfin nous voyons la cascade, magnifique avec ses gros rochers immenses et ses beau paysages, nous sommes tous émerveillés devant cette vue si belle, il y a pas de mot !

Le guide nous propose de monter plus haut pour être plus tranquille, donc on monte, il y a des petits escaliers et c’est vraiment en pente.

Nous sommes tous arrivés en haut et le guide nous a trouvé un petit endroit très sympa, rien à dire on est tous d’accord. On s’est installés pour manger, un gros silence, il faut dire quand les ados mangent, il ne font pas de bruit trop occupés à manger.

Après avoir fini de manger, on se met tous en maillots pour aller dans l’eau, un peu fraîche. On s’éclate, on saute, on se met sous les cascades, on se pousse, on plonge, tout est super, une après-midi vraiment TOP. 17h on range nos affaires on dit au revoir aux personnes avec qui on a sympathisé, et nous redescendons à notre mini bus.

Encore une bonne journée, à refaire si on pouvait.

Kannelle

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

Banfora

Mardi 17 février :

Arrivée à Banfora après une bonne heure de trajet dans un bus de la compagnie Rakieta. Nous y trouvons une ambiance un peu différente de celle de Bobo : tout d’abord nous ne sommes plus autant harcelés par les commerçants et surtout le nombre de toubabou que nous avons croisé a triplé.

Il faut savoir que Banfora est une ville très touristique du fait des nombreuses excursions à faire aux alentours. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons trouvé un mini-bus avec un guide qui nous conduira aux différents sites.

À midi, nous nous rendons tous, curieux, au Macdo africain que nous avions repéré : un cadre très accueillant, peintures aux murs et délicieuses pâtes carbonara un peu poivrées ! Le soir nous dînons dans un maquis qui marche au rythme africain, « tranquille Émile », et nos ventres ont dû patienter un petit moment avant d’être rassasiés. Pour finir, nous essayons de passer une soirée ambiancée au « consensus » dont nous avons eu vent. Sans résultat car il s’est révélé très difficile de danser sur du rap africain. Un peu déçus nous rentrons nous coucher pour affronter la riche journée qui nous attend le lendemain.

Mercredi 18 février.

Départ à 9h pour les Pics de Sindou dans notre mini-bus situés a 50km de Banfora. Un trajet très « ventilé »... En effet le groupe de toubabou a été rebaptisé celui des « hommes rouges » à cause de la poussière qui nous recouvrait de la tête aux pieds. En chemin nous faisons une pause aux greniers de Ouolokonto : nous assistons au tressage des toits qui vont recouvrir les réserves de mil et nous goûtons aussi au jus de rônier, produit purement artisanal qui provient de la sève de cet arbre. Un jus délicieux, qui n’est pourtant pas au goût de tous.

Puis, visite des Pics de Sindou. Nous découvrons alors un site magique : Les Pics abritent un immense plateau, invisible lorsque l’on arrive en voiture, où se dressait dans le temps le village de Sindou (qui s’est déplacé à 1 km du site depuis). Notre guide, Kamisogo Idrissa, a usé de tous ses talents de chanteur, conteur, poète, griot pour nous faire découvrir agréablement l’histoire du lieu et des vues magnifiques. Une visite qui restera gravée dans nos mémoires. Ensuite direction le lac aux hippopotames pour pic-niquer. La ballade en pirogue qui suivi nous a permis d’apercevoir une famille hippo, soufflant hors de l’eau tels des baleines. Nous étions tous impressionnés !!

Alice

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

mardi 17 février 2009

Des photos de tous

2Clovis_et_Theo.JPG2Amna.JPG2Kannelle_et_Ali.JPG2Nico.JPG2Jeremy.JPGSuzy.JPG2Manon.JPGNicoB2.JPG2Isa.JPG2Alice.JPGFred.JPG

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur ce bouton : Partage

- page 2 de 5 -